colere

L’association Colère : Nom Féminin ! a lancé depuis quelques semaine une vaste campagne de sensibilisation sur le harcèlement de rue, dont nous les femmes, sommes ou avons été victimes à un moment où un autre de notre vie.

Dans la rue, dans les transports, et pas uniquement à Paris, nous avons toutes au moins une anecdote à raconter sur cette habitude plus que douteuse qu’ont certains représentants de la gente masculine de nous aborder, nous siffler, pire, nous tripoter.
Pour moi la plus marquante est celle de ce jour de grève des transports en commun, où un homme s’est carrément masturbé devant moi pendant que j’attendais un hypothétique métro. Bien sûr plus je m’éloignais, plus il me suivait… mon arme ce jour-là a été d’éclater de rire, ça l’a fait fuir. Il ne m’a pas touché, ni parlé, mais pendant plusieurs jours j’y ai repensé en me sentant souillée.

Pour soutenir le combat, l’association a édité des débardeurs et des tote bag au message plus qu’explicite :  « Ta main sur mon cul, ma main sur ta gueule », parce que comme le clame Colère : Nom Féminin, il n’est pas normal d’avoir peur de marcher dans la rue.
Ce n’est pas normal non plus d’avoir peur de porter une jupe, ou un haut décolleté,  de croiser le regard d’un homme en se disant qu’il va l’interpréter comme une invitation à nous parler ou nous insulter.
Je ne sais pas vous mais, pour ma part, j’ai développé une sorte de sixième sens lorsque j’entre dans un espace confiné (type métro, bus, train), mes yeux se mettent automatiquement à scanner (façon FBI) tous les individus présents dans le lieu, pour éventuellement repérer et m’éloigner d’un potentiel agresseur. Si le « scan » est positif je prends immédiatement une attitude antipathique grâce à ma tête de « vient pas me faire chier sinon j’téclate ! « . Et j’avoue, je suis toujours soulagée d’avoir comme arme de défense mes 5 ans de taekwondo.

Pour continuer à s’informer et réagir sur le harcèlement de rue quelques articles de blogueuses :

L’article témoignage et très commenté de Jack Parker

L’article « Stop au harcèlement de rue » de Deglee

L’article réponse de Marion.com à l’un des commentaires masculin les plus révoltant sur l’article de Jack Parker

Et une vidéo à visionner et à partager réalisée par Sophie Garric, jeune actrice/réalisatrice :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *