Belle naturellement

Au cas où vous en auriez douté, 2014 est l’année de la normalité.
En mode et en lifestyle grâce à la tendance (?) des normcore, en pub quand certaines marques prônent un retour au banal et à la réalité non retouchée, mais aussi désormais en beauté avec la vague déferlante sur instagram et twitter des photos de stars posant sans maquillage.

Mesdames, au placard la sophistication et la pause duckface sur vos selfies, désormais pour être au top il vous faudra être normalement et naturellement belle, sans artifices, ni retouches. La preuve en est avec Lena Duhnam (créatrice et actrice de la série manifeste Girls) lapidée en place publique pour avoir succombé à la coquetterie de laisser le magazine Vogue, dont elle fait la couverture et la série mode du mois de février dernier, quelque peu retoucher les clichés où elle expose sa plastique imparfaite, donc communément mortelle.

Car désormais, tout ce qui est naturel, vrai, devient tendance.

Chouette me suis-je dit ! Enfin un peu de réalisme et de proximité dans un monde perfectionniste, gouverné par l’apparence et la quête du beau. Ça va nous changer des articles « real people » des magazines féminins où les vrais gens sont tous de beaux designers ou stylistes.

Oui, sauf que.. c’était sans compter les effets pervers du personnal branding et de la caisse de résonance qu’offre internet et les réseaux sociaux, où la beauté 2.0 rime plutôt avec un naturel filtré et retouché. Paradoxe quand tu nous tiens…

On ne compte plus les comptes instagram de stars proposant des clichés d’elles « apparemment au naturel ». Un magazine féminin proposait même le mois dernier des conseils pour justement réussir à coup sûr ses selfies estivaux « vie quotidienne » sans avoir l’air quand même trop « moche ». Des conseils à base de DO et DON’T sur des exemples directement piochés chez les fabulous famous et d’applications de retouches d’images. Et bien oui on y revient, à la retouche…parce que quand même le selfie home made « pose naturelle », ça ne s’improvise pas (la preuve plus haut ;-)).
Paradoxe quand tu ne nous lâches pas…

Bon en revanche, ce que le magazine ne précise pas ce sont la dizaine d’assistants de stars armés d’un smartphone (voir d’un vrai appareil photo) et préposés au community management et aux retouches photos des célébrités in real life, make-up free.
C’est confirmé, le paradoxe règne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *