Edito

Ma vie sur snapchat, le feuilleton de l’été (ou ma story sur instagram)

snapchat

Cet été j’ai déménagé à Montreal et entre les JO, les interminables matchs de baseball/hockey/football américain et les pubs entrecoupées de films il n’y avait pas grand chose pour moi sur mon nouveau grand petit écran.

Pas de énième diffusion de Joséphine Ange Gardien que l’on regarde quand même, même si on n’aime pas ; pas de Fort Boyard, ou de feuilleton de l’été… rien, le néant..

Alors je me suis consolée avec Snapchat.
Jadis réputé réservé aux adolescents, le réseau social à tête de fantôme a vu son audience largement grossir depuis quelques temps.

Désormais on y retrouve pèle mêle : stars, blogueuses mode/déco/lifestyle/fitgirl, marques et aussi anonymes.
Mais qu’y font-ils ?
Et bien, ils mangent, cuisinent, font du sport, racontent leur vie,… bref il feuilletonne leur quotidien.
Repas, shopping, tenues (#ootd), café, tout y passe en mode micro-reportages, le tout agrémenté de mignons (ou pas, tout dépend) petits masques, effets, sons et icônes.
Alors au début je me disais, franchement qui y’a t-il de si intéressant à suivre les truculentes tribulations d’une blogueuse parisienne nous narrant en détail et en filtres agaçants sa petite vie quotidienne ?
Qui cela peut-il donc fasciner de savoir qu’au petit déjeuner elle s’est préparée un bol de graines de chia (mais qui mange ça hein ?) ? Ou qu’entre midi et deux elle a fait la chasse aux pokémons ?

Hein ? … sûrement pas moi…

Et puis… je dois dire avouer qu’on y prend goût. A force de visionnages on s’attache aux personnages, un peu comme dans une série TV. On a même hâte chaque soir de parcourir ses stories favorites pour savoir si Bidulette a enfin reçu son colis Zara et quelle tête elle aura avec une pastèque…. encore mieux que GOT saison six.. (non quand même pas :-))

Mais pourquoi donc le quotidien de personnes qu’on ne connait pas dans la vie réelle nous fascine autant ?
Sûrement à cause d’un côté voyeurisme autorisée. L’application nous permet de nous introduire dans l’intimité et le quotidien de ceux que l’on suit et cela de façon tout à fait consentante.
Et dans le cas de personnalité, celles-ci nous font l’honneur de partager leur vie de tous les jours avec nous. Cela nous rapproche d’elles, et de leur côté les stars se rendent plus accessibles sans pour autant l’être vraiment.
C’est un peu comme si on regardait pas le trou de la serrure. D’ailleurs, le logo de l’application et l’avatar de profil rappellent clairement cela.

Bon et bien je n’ai plus qu’à m’y mettre aussi et filmer ma vie oh combien fascinante 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Éditos
renaissance
le poids des apparences
snapchat