Cabane au canada

fais froid

L’expatrié fascine, interpelle. Du coup quand tu en es un tu dois répondre à une avalanche (ah ah surtout quand tu es au canada) de questions.
Voici le top 10.

1 – Alors ça va ça te plaît ? (Au bout d’un mois là bas) :
Et bien comment te dire que je ne sais pas encore… A la base je n’ai jamais vécu ailleurs qu’en France donc bon, au bout d’un mois je ne sais pas trop si je vais me prendre une concession dans un cimetière pour faire de ce nouveau pays ma dernière demeure. On en reparle dans un an ?

2 – Et alors ils sont sympas les québécois ?
Là le français un peu morose du climat anxiogène et défaitiste qui règne en France espère vraiment que la réponse va être positive. D’autant plus que Montréal et le Québec font un peu office d’el-dorado d’expatriation pour les français. Bein malheureusement, ma réponse (et au risque de faire grincer des dents) est mitigée, parce que comme en France tu as des gens gentils et accueillants et des gens moins sympas.

3 – Et tu comprends ce qu’ils disent ? ouf, sujet sensible ici, joker !

4 – Tu n’as pas peur du froid ? et sa variante, tu était pas frileuse toi par hasard ?
Là je pense qu’à -30° n’importe qui est frileux… mais bon. Après bein vu qu’ici ils en ont un peu l’habitude du froid, et bien il savent gérer. Donc tu t ‘équipes et à Rome tu fais comme les romains et moi qui ne portait JAMAIS de bonnet et bien j’en mets systématiquement, quitte à avoir les cheveux raplapla.

5 – Pas trop le mal du pays ? Siiii je me sniffe régulièrement des camemberts pour survivre. Plus sérieusement évidemment que ton pays d’origine te manque, notamment ta famille et tes amis que tu as laissé là bas ; mais si tu passes tes journées dans la nostalgie d’avant sans t’ouvrir à ton nouvel environnement tu vas finir en dépression. Et de tout façon je n’aime pas le fromage 🙂

6 – Tu as prévu de prendre combien de kilos (rires sadique) ? NO COMMENT
Et finalement si, certes la proportion de fast food est peut-être supérieure à la France (encore que, c’est surtout la diversité), mais les fruits et légumes existent, les marchés aussi.

7 – Tu fais quoi de tes journées ? J’enfile des perles. Le mythe de la femme d’expat qui passe sa journée à faire des brunchs et à acheter des sacs à main persiste.. Et là j’ai mal à mon féminisme.. vraiment.

8 – C’est top, tu dois avoir toutes les séries avant nous comme aux us ?
Bon alors là, désolée mais ceux pour qui le Québec est à la fois un eldorado francophone doublé d’un cousin américain, vous allez être déçus, car en plus de diffuser en retard certaines séries, celles-ci sont en VF. Pour avoir les dernières saisons de GOT (par exemples) ou Vikings, il faut non seulement s’abonner aux chaînes américaines, mais aussi bien maîtriser son anglais, car les sous-titres sont en anglais.

9 – Au moins tu ne te farcis pas les infos sur la politique française et la présidentielle. Certes, là j’avoue…

10 – Vous allez rentrer ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *